Date: October 28th 2017


REMINDER - DEADLINE IS 1 NOVEMBER 2017

CALL FOR PAPERS
ERC BodyCapital & Wellcome Collection International Conference

** Broadcasting health and disease. Bodies, markets and television, 1950s-1980s **

19-21 February 2018

[Le colloque aura lieu en anglais, mais ci-dessous les détails en français.]

Throughout the age of television health and body-related subjects have been presented and diffused into the public sphere via a multitude of forms, ranging from short films in health education programmes to school television, from professional training to TV ads, from documentary and reality TV shows to TV news, but also as complementary VHS and similar video formats circulating in private and public spheres. From live transmission of daunting surgical operations or accounts of medication scandals in the 1950s and 1960s to participatory aerobic workouts or militant AIDS documentaries, bodies and health on television and more genuinely the interrelationship of the history of health and bodies and the history of the various TV formats has not been extensively researched. Our assumption is that such audio-visuals are not conceived merely as a mirror or expression of what is observed, but that visuals should be regarded as a distinct, interactive performative power of mass media
societies.

The three-day conference aims to investigate how television programmes in their multiplicity approached issues like medical progress and its limits, healthy behaviour or new forms of exercise by adapting them to TV formats and programming. A telling example of this is the US born aerobics movement as it was brought to TV in Europe, in shows such as Gym Tonic (from 1982) in France, Enorm in Form (from 1983) in Germany or the Green Goddess on BBC Breakfast Time (from 1983) in Great Britain. Contemporary, similar and yet differing in national broadcast contexts, the conference seeks to analyse how television and its evolving formats expressed and staged bodies, health and in the above example fitness from local, regional, national and international perspectives. How spectators were invited not only to be TV consuming audiences, but how shows and TV set-ups integrated and sometimes pretended to transform the viewer into a participant of the show. TV programmes spread the convicti
on that subjects had the ability to shape their own body.

Further, we take into account the long-term evolution of televisual editorialization and staging, notably as it focused on the intimate and adapted to consumer/market logic. We ask what effects these had on the preventive information and the messages related to current health and medical techniques that were diffused.

The conference seeks entries and analyses that contribute to better understanding the role that TV, as a modern visual mass media, has played in what may be cast as the transition from a national bio-political public health paradigm at the beginning of the twentieth century to societal forms of the late twentieth century when better and healthier lives were increasingly shaped by market forces.

The conference aims to bring together scholars from different fields (such as, but not limited to, history, history of science, history of medicine, communication, media and film studies, television studies) working on the history of television in Great Britain, France and Germany (West and East) (the focus of the ERC BodyCapital project), but also other European countries, North and South America, Russia, Asia or other countries and areas.

We are interested in the history of health on television, which cannot be written without consideration of the history of television itself. We are looking for papers that trace and analyse television content, as well as its production and broadcasting, such as:
- the television content, notably related to one (or more) fields of main health interests in the 20th century:
history of food/ nutrition,
history of movement/exercise/sports,
history of sexuality/reproduction/infants,
history of dependency/addiction/overconsumption;
- the production of health-related themes and images on television;
- the formats themselves: medical series, lifestyle shows, talk shows, news reports, news shows, documentaries, telethons – those specifically focused on health-related issues and those with health-related episodes;
- the authors and actors pushing health and medical issues on television;
- the networks and their operation, i.e. genres, audiences targeted, scheduling, etc.;
- the multiplication of television networks, i.e. the shift from public to private;
- television as a communication tool, i.e., public service announcements, advertising (or how productions play on the communication-entertainment hybrid);
- the public and audiences of these different formats and their reactions.

Papers might focus on one national, regional or even local framework. Considering the history of health-related (audio-) visuals as a history of transfers or entangled comparative perspectives are welcome. The organizers welcome contributions with a strong historical impetus from all social and cultural sciences.

The conference will be held on 19-21 February 2018, at Wellcome Trust, London.
Please send proposals (a short CV and an abstract or outline of 500 words AS ONE PDF DOCUMENT)
by 1 NOVEMBER 2017 to tkoenig@unistra.fr
Limited travel grants are available, upon application and in accordance to need.

The conference is organized by the ERC funded research group BodyCapital, and hosted by Wellcome Collection.

The healthy self as body capital: individuals, market-based societies and body politics in visual twentieth century Europe (BodyCapital) project is directed by Christian Bonah at the Université de Strasbourg in collaboration with Anja Laukötter at the Max Planck Institute for Human Development, Berlin. The project is funded by the European Research Council (ERC) under the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme (Advanced Grant agreement No 694817).

The scientific committee:
Christian Bonah (Université de Strasbourg)
Anja Laukötter (Max-Planck-Institute for Human Development, Berlin)
Tricia Close-Koenig (Université de Strasbourg)
Angela Saward (Wellcome Collection, London)
Tim Boon (Science Museum, London)
Virginia Berridge (London School of Hygiene and Tropical Medicine)
Alex Mold (London School of Hygiene and Tropical Medicine)

*************

APPEL À COMMUNICATION
Congrès International ERC BodyCapital & Wellcome Collection

**Émission(s) de santé. Corps, marchés et télévision, 1950-1990**

19-21 février 2018

Depuis les débuts de la télévision, des sujets relatifs à la santé et au corps sont présentés et diffusés dans la sphère publique sous une multitude de formes qui vont de courts-métrages inclus dans des programmes d’éducation à la santé à des émissions de télévision scolaire en passant par des programmes de formation professionnelle, des publicités, des documentaires, des émissions de téléréalité et des journaux télévisés, mais aussi sous forme de cassettes VHS additionnelles et autres formats vidéo similaires qui circulent dans les sphères publique et privée. Qu’il s’agisse de la retransmission en direct d’opérations chirurgicales impressionnantes ou de comptes-rendus de scandales liés à des médicaments dans les années 1950 et 1960, d’émissions participatives d’entrainement à l’aérobic ou de documentaires militants sur le SIDA dans les années 1980, les corps et la santé à la télévision, et plus précisément la corrélation entre l’histoire de la santé et des corps et celle des
différents formats TV, n’ont pas encore été étudiés en détail. Nous formons l’hypothèse que ces documents audiovisuels ne sont pas conçus simplement comme un miroir ou l’expression de ce qu’ils observent mais qu’ils doivent être considérés comme une force performative interactive et spécifique des sociétés de média de masse.

Ces trois jours de congrès ont pour objectif d’examiner comment les émissions de télévision dans leur multiplicité ont abordé des questions comme le progrès médical et ses limites, ce qu’est un comportement sain ou de nouvelles formes d’exercice physique en les adaptant à une programmation et à des formats télévisuels. On en trouve un exemple particulièrement parlant dans le mouvement aérobic qui, né aux États-Unis, est arrivé à la télévision en Europe au travers d’émissions comme Gym Tonic (à partir de 1982) en France, Enorm in Form (à partir de 1983) en Allemagne ou The Green Goddess sur BBC Breakfast Time (à partir de 1983) en Grande-Bretagne. Même si ces émissions étaient contemporaines les unes des autres et similaires, le contexte national de leur diffusion diffère. Le congrès cherchera à analyser comment la télévision et ses différents formats, avec leurs évolutions, ont rendu compte et mis en scène les corps, la santé et, pour reprendre l’exemple ci-dessus, la bonne f
orme physique, dans une perspective locale, régionale, nationale et internationale. Il s’agira de voir non seulement comment les spectateurs ont été invités à former des publics consommateurs de télévision mais également comment les émissions et les schémas télévisuels les ont intégrés et ont parfois fait semblant de les transformer en participants aux émissions. Les programmes de télévision ont répandu l’idée que les sujets avaient la capacité de façonner leur propre corps.

En outre, nous prendrons en compte l’évolution de l’éditorialisation et de la mise en scène télévisuelle sur le long terme, notamment dans sa focalisation sur l’intime et son adaptation à la logique consommateur/marché. Nous souhaitons interroger les effets que ces différents aspects ont eus sur l’information préventive et sur les messages concernant les techniques sanitaires et médicales de l’époque qui ont été diffusés.

Le congrès sollicite des communications et des analyses qui contribuent à une meilleure compréhension du rôle que la télévision en tant que média visuel moderne de masse a joué dans ce qui peut être considéré comme la transition d’un paradigme de santé publique biopolitique national au début du vingtième siècle à des formes sociétales à la fin de ce même siècle, période à laquelle une vie meilleure et plus saine est de plus en plus façonnée par des forces de marché.

Le congrès vise à réunir des chercheurs issus de différents domaines (tels que mais non limités à l’histoire, l’histoire des sciences, la communication, l’étude des médias et des films, l’étude de la télévision) travaillant sur l’histoire de la télévision en Grande-Bretagne, France et Allemagne (de l’Ouest et de l’Est) – c’est l’axe principal du projet ERC BodyCapital - mais aussi dans d’autres pays européens, en Amérique du Nord et du Sud, en Russie, en Asie et dans d’autres pays et régions du monde.

Nous nous intéressons à l’histoire de la santé à la télévision en sachant qu’on ne peut pas l’écrire sans étudier l’histoire de la télévision elle-même. Nous attendons des communications qui retracent et analysent les contenus de la télévision ainsi que leur production et leur diffusion sous les angles suivants :
- les contenus télévisuels, notamment ceux qui sont relatifs à l’un (ou plusieurs) des domaines d’intérêt principaux de la santé au 20e siècle :
histoire des aliments/nutrition,
histoire du mouvement/exercice physique/sport,
histoire de la sexualité/reproduction/naissance,
histoire de la dépendance/addiction/surconsommation;
- la production de thèmes et d’images relatifs à la santé à la télévision;
- les formats eux-mêmes : séries médicales, émissions de lifestyle, talk-shows, reportages d’actualité, journaux d’information, documentaires, téléthons, qu’ils soient consacrés spécifiquement à des questions de santé ou ne les abordent que de façon épisodique;
- les auteurs et acteurs qui mettent en avant les questions sanitaires et médicales à la télévision;
- les chaînes et leur fonctionnement, c’est-à-dire genres, publics visés, programmation horaire, etc.;
- la multiplication des chaînes de télévision, c’est-à-dire le passage du public au privé;
- la télévision comme outil de communication, c’est-à-dire les annonces de service public, la publicité (ou comment les productions jouent sur l’hybride communication/divertissement);
- le public et les audiences de ces différents formats et leurs réactions.

Les communications pourront se donner un cadre national, régional ou même local. Nous encourageons les communications qui considèrent l’histoire des documents (audio)visuels relatifs à la santé comme une histoire de transferts ou de perspectives comparatives mêlées. Les organisateurs apprécieront les communications issues de toutes les sciences sociales et culturelles qui présenteront une dynamique historique forte

Le congrès se tiendra du 19 au 21 février 2018 au Wellcome Trust à Londres.
Veuillez envoyer vos propositions (un court CV et un résumé ou plan de votre contribution de 500 mots maximum DANS UN FICHIER PDF) pour le 1er NOVEMBRE 2017 au plus tard à tkoenig@unistra.fr
Un certain nombre de bourses de voyage sont disponibles sur demande et en fonction des besoins.

Le congrès est organisé par le groupe de recherche ERC-BodyCapital et accueilli par Wellcome Collection.

Le projet Le soi sanitaire comme capital corporel : individus, sociétés de marché et politiques corporelles dans une Europe audiovisuelle du 20e siècle (BodyCapital) est dirigé par Christian Bonah de l’Université de Strasbourg en collaboration avec Anja Laukötter du Max Planck Institute for Human Development de Berlin. Il est financé par l’European Research Council (ERC) dans le cadre d’Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne (Advanced Grant agreement No 694817).

Le comité scientifique :
Christian Bonah (Université de Strasbourg)
Anja Laukötter (Max-Planck-Institute for Human Development, Berlin)
Tricia Close-Koenig (Université de Strasbourg)
Angela Saward (Wellcome Collection, London)
Tim Boon (Science Museum, London)
Virginia Berridge (London School of Hygiene and Tropical Medicine)
Alex Mold (London School of Hygiene and Tropical Medicine)

<< Previous: Radio Preservation Task Force conference. November 2-4, 2017. Full program and more.

| Archive Index |

Next: SHARP 2018: 'From First to Last Texts, Creators, Readers, Agents' , the 26th annual conference of the Society for the History of Authorship, Reading and Publishing (SHARP). >>

(archive rss , atom )

this list's archives:


The Communication History Discussion List is a scholarly listserv devoted to all aspects of media and communication history.

Subscribe to Communication History Discussion List:

|

Powered by Dada Mail 2.10.14
Copyright © 1999-2007, Simoni Creative.